Site culinaire

SAFRAN

SAFRAN

Crédit photos Flickr – Gogolamoto – safran

SAFRAN

Crocus sativus

 

gogolamoto-champ-de-safran

Crédit photos Flickr – Gogolamoto – safran

 

Le safran est la plus coûteuse des épices du monde. Elle est également unique de par ses origines. Cette épice est en effet obtenue en faisant sécher la partie supérieure du pistil du safran, le stigmate. Les stigmates sont extraits de la fleur de safran – très proche du crocus – fraîchement cueillie. Séchés, ils prennent la forme de filaments irréguliers d’environ 4 cm de long et d’un rouge orangé accentué. Il faut environ cinquante mille stigmates pour obtenir 100 grammes de safran. Chaque fleur doit être cueillie individuellement et chaque stigmate extrait à la main. Le safran fleurit dans les climats chauds mais non tropicaux. Le meilleur safran provient, paraît-il, de la région de Valence, en Espagne. Il donne aux aliments un arôme facilement reconnaissable, une saveur amère à goût de miel et une belle couleur jaune. Achetez-le en filaments plutôt qu’en poudre, celle-ci perdant rapidement de son arôme. La véritable poudre de safran est vendue en doses de 1 gramme ou 2 grammes, alors que le faux safran extrait du carthame, bien meilleur marché mais dépourvu de la saveur caractéristique de cette plante, est vendu en plus grande quantité.

 

raz1940-et-charlotte

Crédit photo Flickr raz1940 et Charlotte

 

 

Utilisation :

Pour utiliser le safran, vous pouvez soit faire infuser quelques filaments dans un bol d’eau chaude et ajouter ce liquide coloré vers la fin de la cuisson, soit émietter les filaments directement dans le récipient de cuisson. Vous pouvez également faire sécher légèrement les filaments, les émietter, puis les faire infuser. La poudre de safran du commerce peut être ajoutée directement dans le plat de cuisson. Une pincée suffit à colorer la plupart des aliments, mais, sa saveur étant également importante, ne remplacez pas le safran par d’autres colorants jaunes comme le curcuma. Le safran est un ingrédient prépondérant des cuisines de l’Espagne, des pays méditerranéens, du Moyen-Orient et de l’Inde : dans tous ces pays. il est particulièrement associé au riz, salé ou sucré. Son emploi est traditionnel dans la fameuse paella valenciana et dans la bouillabaisse. Il est également utilisé depuis des siècles pour parfumer gâteaux et pains.

 

tourisme-tarn-et-garonne

Crédit photos Flickr -tourisme tarn et garonne



10 thoughts on “SAFRAN”

  • Un ami turque m’a offert une petite boîte de safran dont sa famille fait la culture, j’étais ravie. Le safran est tellement cher et précieux que j’ai été touchée par ce cadeau, il sait que j’aime cuisiner. Ton article est très interessant, et les photos tellement jolies à voir, cette plante est superbe pour ce qu’elle offre et par sa beauté.
    Belle soirée

    • Coucou,
      Je te remercie d’avance, je te souhaite d’excellente vacances, repose toi bien et reviens nous en forme si tu connecte pas ou pas trop.
      Merci également pour la recette, c’est gentil d’y penser, je la testerai soit en sur et te donnerai mon avis en retour 😀
      gros bisous
      bonne vacances 😀
      sylvie

    • En fait cette épice est connu sans vraiment l’être.
      Du coup tu as aiguisé le curiosité de mes papilles pour ces madeleines 😀 ,
      si jamais tu as la recette je ne suis pas contre pour goûter 🙂
      merci
      gros bisous
      bonne soirée 🙂
      sylvie

  • Tu viens de m’apprendre quelque chose tiens ! Je comprends pourquoi c’est si cher !
    Pour ma part, pendant mes études de cuisine, on faisait souvent une purée de pommes de terre au safran. Je peux te dire que c’était une pure merveille 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.